« Je veux garder les yeux ouverts sur les souffrances, le malheur, la cruauté du monde,mais aussi sur la lumière, sur la beauté, sur tout ce qui nous aide à nous dépasser, à mieux vivre, à parier sur l’avenir »
- Andrée Chedid.-

samedi 26 septembre 2015

-Le Petit Livre de la pensée positive -


Notre champ d'expérience est large.
 A nous de faire pousser des fleurs
 au lieu d'y laisser 
proliférer des ronces et épines.
Citations de -Jean Gastaldi-

#Alice-wonderland.


“L'automne est une demeure d'or et de pluie.” Jacques Chessex


jeudi 17 septembre 2015

Un de ces bouquets de fleurs qui partent toujours à la recherche d’un cœur et ne trouvent qu’un vase." Romain Gary - Au-delà de cette limite votre ticket n’est plus valable .


.« Dans "je l'aimais", il y a "mais". » Maurice Donnay.



#Actu Facebook.


Facebook nuance ses pouces.
Pressée depuis des années par ses utilisateurs 
d'ajouter un bouton"j'aime pas" sur son réseau social,
facebook a annoncé qu'il travaillait sur la question
avec des tests prévus pour bientot.
Nous ne voulions pas seulement construire un bouton "j'aime pas"
parce que nous ne voulons pas transformer facebook  
en un forum ou les gens votent 
"pour ou contre les publications des gens", a t'il expliqué.
Il a fait valoir que les utilisateurs du réseau 
voulaient surtout pouvoir "exprimer de l'empathie" 
et ne se sentaient pas à l'aise à l'idée de dire "j'aime"pour des événements 
tristes, comme un décés ou la crise des réfugiés par exemple.
"Il est important de donner aux gens davantage d'options 
pour rapidement marquer des émotions et partager 
leurs sentiments sur une publication".
a t'il conclu, relevant que c'etait
 "étonnamment compliqué" à mettre en oeuvre.



mercredi 16 septembre 2015

Et si c'était par désespoir que les cascades se précipitaient du haut des montagnes? Dans les forêts de Sibérie. Citations de Sylvain Tesson.


L.E.J - SUMMER 2015

Parce que c'est trop bon!




“C'est l'un ou c'est l'autre. La vie en rose ou la vie en noir. Tout au moins pour la plupart des gens.” ( De Adrien Therio / La Tête en fête.)


“De retour dans sa maison elle griffonne les mots d'amour qu'elle aimerait recevoir. Elle les écrit pour elle-même, c'est-à-dire pour personne.” ―Françoise Lefèvre.


On a tous besoin de croire, d'avoir confiance, de savoir qu'on peut donner tout son coeur à un projet, une entreprise, un homme ou une femme.



Alors, on se sent fort. On se frappe la poitrine et on défie le monde.
Mais si on doute...
si on doute, on a peur. On hésite, on chancelle, on trébuche.
Si on doute, on ne sait plus rien. On est plus sur de rien.
Il y a soudain des urgences qui n'auraient pas dues être des urgences.
Des questtions qu'on ne se serait jamais posées et que l'on se pose.
Des questions qui, soudain, ébranlent les fondements même de notre existence.

mercredi 9 septembre 2015

« La beauté, c'est aussi la musique. » - Bernard Werber-


#Lana Del Rey - High By The Beach.paroles.

Boy, look at you, looking at me
Chéri, je te regarde, lorsque tu poses tes yeux sur moi
I know you know how I feel
Je sais que tu comprends ce que je ressens
Loving you is hard, being here is harder
T'aimer est difficile, être ici l'est encore plus
You take the wheel
Tu veux sauver notre histoire
I don't wanna do this anymore
Je ne veux plus continuer
It's so surreal, I can't survive
C'est si surréaliste, je ne peux survivre
If this is all that's real
Si je suis face à la vérité
All I wanna do is get high by the beach
Tout ce que je désire c'est être ivre sur la plage
Get high by the beach, get high
Etre ivre sur la plage, être ivre
All I wanna do is get by by the beach
Tout ce que je désire c'est être ivre sur la plage
Get high, baby, bye bye
Etre ivre, bébé, bye bye
The truth is I never
La vérité est que je n'ai jamais
Bought into your bullshit
Cru à ce que tu m'offrais
When you would pay tribute to me
Quand tu voulais me plaire
Cause I know that
Car je sais que
All I wanted to do was get high by the beach
Tout ce que je désirais c'était être ivre sur la plage
Get high, baby, bye bye
Etre ivre, bébé, bye bye
Boy, look at you, looking at me
Chéri, je te regarde, lorsque tu poses tes yeux sur moi
I know you don't understand
Je sais que tu ne comprends pas
You could be a bad motherfucker
Tu pourrais être un bandit
But that don't make you a man
Mais ça ne ferait pas de toi un homme
Now you're just another one of my problems
Désormais tu n'es qu'un autre problème à mes yeux
Because you got out of hand
Car tu es devenu incontrôlable
We won't survive
Nous ne survivrons pas
We're sinking into the sand
Nous nous enfonçons dans le sable
All I wanna do is get high by the beach
Tout ce que je désire c'est être ivre sur la plage
Get high by the beach, get high
Etre ivre sur la plage, être ivre
All I wanna do is get by by the beach
Tout ce que je désire c'est être ivre sur la plage
Get high, baby, bye bye
Etre ivre, bébé, bye bye
The truth is I never
La vérité est que je n'ai jamais
Bought into your bullshit
Cru à ce que tu m'offrais
When you would pay tribute to me
Quand tu voulais me plaire
Cause I know that
Car je sais que
All I wanted to do was get high by the beach
Tout ce que je désirais c'était être ivre sur la plage
Get high, baby, bye bye
Etre ivre, bébé, bye bye
Lights, camera, acción
Lumières, caméra, action
I'll do it on my own
Je vivrai seule
Don't need your money, money
Je n'ai pas besoin de ton argent
To get me what I want
Pour obtenir ce que je veux
Lights, camera, acción
Lumières, caméra, action
I'll do it on my own
Je vivrai seule
Don't need your money, money
Je n'ai pas besoin de ton argent
To get me what I want
Pour obtenir ce que je veux
All I wanna do is get high by the beach
Tout ce que je désire c'est être ivre sur la plage
Get high by the beach, get high
Etre ivre sur la plage, être ivre
All I wanna do is get by by the beach
Tout ce que je désire c'est être ivre sur la plage
Get high, baby, bye bye
Etre ivre, bébé, bye bye
The truth is I never
La vérité est que je n'ai jamais
Bought into your bullshit
Cru à ce que tu m'offrais
When you would pay tribute to me
Quand tu voulais me plaire
Cause I know that
Car je sais que
All I wanted to do was get high by the beach
Tout ce que je désirais c'était être ivre sur la plage
Get high, baby, bye bye
Etre ivre, bébé, bye bye
High
Ivre
High
Ivre
High
Ivre
High
Ivre
Everyone can start again
Tout le monde peut recommencer
Not through love but through revenge
Non pas grâce à l'amour mais grâce à la revanche
Through the fire, we're born again
Dans les flammes, on renaît de nos cendres
Peace by vengeance
La paix rétablie par la vengeance
Brings the end
Nous mène à notre perte.

mardi 8 septembre 2015

Maitre Gims - Contradiction ft Barack Adama.

J'aimerais tout reprendre à zéro
Mais je n'suis pas un super-héro.





lundi 7 septembre 2015

« Le problème avec les citations sur facebook c'est qu'on ne peut jamais vraiment savoir si elles sont authentiques. » -Jesus christ de nazareth-



« Ne plus consulter de voyantes ni d'astrologues. Si leurs prédictions sont mauvaises, on vit dans la crainte. Si elles sont bonnes, on vit dans un espoir toujours déçu. » - Jean Chalon-


Lorsque tu veux savoir si tu es dans un endroit riche ou pauvre, tu regardes les poubelles.

Si tu vois ni ordures ni poubelles,  c'est très riche.
 Si tu vois des poubelles et pas d'ordures,  c'est riche. 
Si tu vois des ordures à côté des poubelles,  c'est ni riche ni pauvre: c'est touristique. 
 Si tu vois les ordures sans les poubelles,  c'est pauvre.
 Et si les gens habitent dans les ordures,  c'est très très pauvre.”

 ― Éric-Emmanuel Schmit.


mercredi 2 septembre 2015

Maître Gims - Je te pardonne (Audio) ft. Sia


Un homme se balade dans Central Park à New York.
Soudain, il voit un chien agresif attaquer une petite fille.
Il se précipite, attrape le chien et finit par le tuer,
sauvant ainsi la gamine.
Un policier qui a vu la scène arrive et lui dit :
- Vous êtes un héros.
Demain, tout le monde pourra lire à la une des journaux :
"un courageux New-yorkais sauve la vie d'une enfant."
L'homme répond :
- Mais ... je ne suis pas de New York !
- Et bien on lira : "un courageux américain sauve une petite fille"...
- Mais... je ne suis pas américain !
- Et qu'est ce que vous êtes alors ?
- Je suis pakistanais.
Le lendemain, les journaux titraient :
"un extrémiste islamiste massacre un chien américain".

“Les conducteurs: 75 chevaux dans le moteur, 1 âne au volant.” (Roland Magdane / Le Merdier.)