« Je veux garder les yeux ouverts sur les souffrances, le malheur, la cruauté du monde,mais aussi sur la lumière, sur la beauté, sur tout ce qui nous aide à nous dépasser, à mieux vivre, à parier sur l’avenir »
- Andrée Chedid.-

vendredi 21 juillet 2017

"Une femme libre est exactement le contraire d'une femme légère."-Simone de Beauvoir-


Ceux que j'aime..... Je ne leur demande rien...... Ceux que j'aime..... Je ne leur demande que d'être libres de moi.....

Et ne jamais me rendre compte....
  De ce qu'ils font ou de ce qu'ils ne font pas.....
 Et, de ne jamais exiger une telle chose de moi...... 
L'amour ne va qu'avec la liberté...... 
La liberté ne va qu'avec l'amour..... 
-Christian Bobin-

mercredi 19 juillet 2017

Il faut donc choisir de deux choses l'une : ou souffrir pour se développer, ou ne pas se développer, pour ne pas souffrir. Voilà l'alternative de la vie, voilà le dilemme de la condition terrestre. -Théodore Jouffroy.-

Je veux être tout ce que je suis capable de devenir.
de -Katherine Mansfield-

Je savais bien qu'elle rêvait seulement un peu sur mon dos et qu'il ne fallait surtout pas la décourager, car on ne peut rien faire de mieux comme bénévolat que d'aider à rêver. -Romain Gary.-


Camélia Jordana - Ce qui nous lie est là


Un jour puis cent puis mille
Et des ailes dans les yeux
Fuis la route, suis le fil
Du soleil dans mes cieux
Raisin rouge pour médaille
Une bataille et tout bouge
Quand le voyage m’enlace
Ce qui nous lie est là
Et moi, je passe, je passe, je passe

Quoi mon tanin, mon écorce
Quoi mes forces
Le chagrin a pris sa route
Moi je doute, je doute encore
Quoi mon tanin, mon écorce
Quoi mes forces si demain
Ma route vire de bord
Je te tendrai la main
En attendant je passe

Un jour à la maison
Je saluerai l’automne
Pour l’instant je tâtonne
Les racines ont raison
Mon pays de passage
Garde mon père, ma terre
Je garde les visages
Hier n’est plus à faire
A mon tanin, mon écorce
A mes forces
Le chagrin a pris sa route
Moi je goûte, je goûte encore
Quoi mon tanin, mon écorce
Peu m’importe si demain
Il grêle un peu plus fort
Tu me diras alors, alors, alors


Quoi mon tanin, mon écorce
Quoi mes forces
Le chagrin a pris sa route
Moi je goûte, je goûte encore
Quoi mon tanin, mon écorce
Quoi mes forces
Quand demain je roulerai encore
Tu me diras alors, alors, alors

Toi mon tanin, toi ma force
Peu m’importe si demain
Mon chez moi est ailleurs
Mon chez moi est si loin
En attendant je passe
En attendant je passe
En attendant je passe


La crise de la quarantaine peut avoir des tas d'avantages. Les gens se surpassent souvent en temps de crise. Ils se révèlent, en quelque sorte. - Allison Pearson.-(Je crois que je t'aime.)


jeudi 13 juillet 2017

Depuis, j'ai toujours regardé les vieux comme d'anciens enfants et les petits comme de futurs adultes. de -Gilles Legardinier.-


Une beauté qui se conserve au-delà de la jeunesse est une faveur des dieux. de -Maurice Denuzière-

“Nous accumulons les années dans notre corps, sur notre visage, mais, au vrai, dans notre chair demeure l’enfant que nous étions, innocent et timide comme un soupir.”


—   Maya AngelouLettre à ma fille. 


mercredi 12 juillet 2017

Il ne faut pas souffrir de se sentir différent des autres, souvent c’est un privilège.

C’est un privilège d’aimer lire et de chercher la poésie partout et en tout,
 de reconnaître le beau, d’aimer les musées, les émotions, la musique, le gratuit,
le désintéressé, le panache, de militer pour le savoir, pour la connaissance,
pour l’étude surtout, le pur plaisir de l’étude
sans aucun souci d’accumulation ou de validation des connaissances.
 La richesse intérieure, on n’a jamais fait mieux et on ne fera jamais mieux.
 Et je ne parle pas d’être intello ou savant, je parle de ne pas s’ennuyer quand on est seul.

' -Anna Gavalda.-


mercredi 5 juillet 2017

Les vrais amis se comptent sur les doigts de la main. Les ennemis, juste sur celui du milieu.-landey.-



France#actu“Le prix du tabac devrait augmenter bientôt à 10 euros le paquet ” Le cancer du poumon ne sera bientôt plus une fatalité, mais un signe extérieur de richesse -landey.-

Si la hausse progressive jusqu'à 10 euros 
par paquet annoncée par Édouard Philippe est assez rapide, 
le gouvernement pourrait bien rendre un grand service à la santé des Français.
 Pour cela, il faut que la hausse soit très franche.
La ministre de la Santé Agnès Buzyn l'avait souhaité,
 le premier ministre, Édouard Philippe, l'a confirmé hier
 lors de son discours de politique générale: 
le gouvernement «portera progressivement le prix du paquet 
de cigarettes à 10 euros», 
contre environ 7 euros actuellement. 
Une hausse de 40 % qui risque de ne pas faire que des heureux, 
chez les fumeurs comme chez les buralistes,
 mais qui marque en tout cas un virage très attendu
 dans la lutte contre le tabagisme.
Car s'il est aujourd'hui impossible d'ignorer 
les effets néfastes du tabac, tous les gouvernements
 n'ont pas eu le même élan pour lutter contre ce fléau. 
L'ex-ministre de la santé Marisol Touraine
 avait multiplié les grandes déclarations, mais ...
Source: l'édition du Figaro du 05/07/2017