« Je veux garder les yeux ouverts sur les souffrances, le malheur, la cruauté du monde,mais aussi sur la lumière, sur la beauté, sur tout ce qui nous aide à nous dépasser, à mieux vivre, à parier sur l’avenir »
- Andrée Chedid.-

samedi 11 avril 2020

« Il y aura un avant et un après», paraît-il. Pour l’instant on a surtout du navrant et du pas prêt...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire